France Côte d’Ivoire - Une histoire tronquée

France Côte d’Ivoire - Une histoire tronquée

Fanny Pigeaud

2010, élection présidentielle en Côte d’Ivoire, le président sortant Laurent Gbagbo affronte au second tour Alassane Ouattara. Le contexte est tendu : le pays, premier exportateur mondial de cacao, sort de près de vingt ans de crises politiques et militaires à répétition.

Tentatives de coup d’État, rébellion, pays coupé en deux pendant dix ans entre un Nord rebelle et un Sud loyaliste, massacres, instrumentalisation des identités, énormes enjeux économiques en toile de fond. La présidentielle va-t-elle permettre de mettre fin à ce cycle infernal ? Non, elle dégénère, Gbagbo et Ouattara disent chacun avoir remporté le scrutin. La communauté internationale prend parti, déclare Ouattara vainqueur et pourtant Gbagbo ne lâche pas le pouvoir.

Pour la première fois de son histoire, l’ONU entre directement en guerre : elle décide, sous l’impulsion de la France, ancienne puissance coloniale, de mener une opération militaire à Abidjan avec l’implication de l’armée française. Officiellement, pour des raisons humanitaires. Le 11 avril 2011, cette intervention se solde par l’arrestation de Gbagbo, aujourd’hui en détention à la Cour pénale internationale à La Haye. L’histoire semble terminée.

Cependant les soutiens à Laurent Gbagbo sont nombreux, la validité de l’élection est mise en doute, des voix s’élèvent pour contester la version officielle. Qui croire ? C’est sur cette histoire récente que se penche Fanny Pigeaud entrant dans le détail de l’élection présidentielle de 2010, elle démonte le mécanisme qui a mené le pays vers la guerre. Elle explore les implications régionales, françaises et internationales. Et s’interroge : la présidentielle a-t-elle été organisée correctement, comme l’ont affirmé dirigeants et médias occidentaux ? Les raisons de l’intervention de l’ONU et de la France étaient-elles réellement humanitaires ?

Sans concession, l’auteure, à la veille d’une nouvelle élection présidentielle prévue fin 2015, consulte les faits, revient plusieurs années en arrière, écoute et interroge, déroule à nouveau l’histoire pour distinguer le vrai du faux, apporte des informations inédites sur le rôle de la France dans la guerre qui s’est jouée en 2011. C’est une véritable enquête au cœur des relations France-Côte d’Ivoire, au cœur de manœuvres politiques, de luttes féroces pour le contrôle des ressources de la Côte d’Ivoire, qu’elle nous invite à suivre. Le récit d’une histoire violente, tronquée, voire « truquée ? ».

  • ISBN : 978-2-36413-062-3
  • Format : 15 x 22 cm
  • Pages : 256 pages
  • Prix : 24 euros
  •  
  • Fabrication :

    Papiers intérieur et de couverture issus de forêts écologiquement gérées. Couverture quadri, pelliculage mat.

Partager